Le chat de gouttière

Le chat de gouttière

« Vénéré inconditionnellement par les Égyptiens de l'Antiquité, très apprécié par les Phéniciens, les Grecs et les Romains, le chat de gouttière fut odieusement persécuté par l'inquisition au Moyen Âge. Mais en France, au début, au XVIIe siècle, le cardinal de Richelieu, grand amateur de chats, contribua à le réhabiliter. Plus près de nous, Louis Pasteur, en menant ses recherches sur les micro-organismes, relança indirectement la vogue des chats. On comprit enfin que ce dératiseur hors pair, un des rares animaux domestiques à être propre, pouvait aussi devenir un allié précieux pour l'homme.

Souvent magnifique, débrouillard et intelligent, parfois extrêmement indépendant aussi, un comportement qui lui a valu tant de déboires, le chat de gouttière est à l'origine de tous ses cousins dits de «race». »